Les "Samourais" japonais et les "Guerriers Taeguk" sud-coréens ne feront pas pâle figure devant leur public, lors de cette 17e édition du Mondial, la première sur le sol asiatique, en 2002.

 

Recommandez cette page
comments powered by Disqus