La Suède, la précurseuse

Pia Sundhage, la première star du championnat d'Europe féminin de football

RSi l'organisation d'un championnat d'Europe de football 100% féminin avait déjà germée dans les années 60 et 70, il aura fallu attendre encore un peu pour voir une véritable compétition digne de ce nom naître aux débuts des années 80. L'UEFA, soucieuse du développement du  ballon rond auprès de la gente féminine construit alors un tournoi se voulant être l'égal de celui qui existe depuis 1960 chez les hommes. Durant la première édition, 16 équipes sont engagées mais il n'y a pas de phase finale à proprement parler. Celle-ci se déroule sur deux ans, entre 1982 et 1984, à travers l'Europe et dont la finale se joue en phase aller-retour entre la Suède et l'Angleterre.

Le 21 mai, lors du match aller, les joueuses scandinaves, jouant à domicile à Göteborg, remporte la première manche grâce à un incroyable coup de casque de Pia Sundhage (1-0). A peine une semaine plus tard, à Luton (Angleterre), les représentantes des Three Lions, revanchardes, scellent également le sort de la seconde manche sur le même score dans des circonstances et un terrain difficiles. Obligeant aux deux équipes à disputer la dure épreuve des tirs au but. Et là encore, c'est à nouveau la suédoise Pia Sundhage, qui, grâce à un dernier coup de pied face à la gardienne anglaise, permet à son équipe de s'adjuger le premier titre continental officiel.

Match aller :
Le tir au but gagnant de Pia Sundhage lors du match retour :

L’équipe championne d'Europe 1984 :
Elisabeth Leidinge, Ann Jansson, Anette Börjesson, Angelica Burevik, Mia Kåberg, Anna Svenjeby, Eva Andersson, Helen Johansson, Karin Åhman-Svensson, Lena Videkull, Pia Sundhage, Camilla Andersson, Gunilla Axén, Anette Nicklasson, Doris Uustitalo, Inger Arnesson

Entraineur : Ulf Lyfors

Version imprimable Version imprimable | Plan du site

© MémoireSport 2013-2018