©Wikimedia

Thomas Coville, 48 ans, a égratigné le précédent record du tour du monde à la voile en solitaire (il a coupé en ce jour de Noël 2016, la ligne d'arrivée Ouessant-Cap Lizard en 49 jours et 3 heures) avec une avance de 8 jours. Premier skipper sous la barre des 50 jours autour du monde, sur son trimaran Sodebo Ultim, le Breton à l'allure d'un pilote de formule 1 des mers s'est battu contre vents et marées pour atteindre cet objectif particulier dans l'histoire de la course au large.

 

Des premiers résultats réussis en 1943 entérinés par l'argentin Vito Dumas sur son monocoque baptisé Lehg II à la performance de Coville en passant par la consécration d'Ellen MacArthur, la première femme à détenir ce graal en 2005, l'approche technique, la préparation sportive ainsi que les évolutions technologiques ne peuvent être étrangères à ces chronos qui se trouvent amputés, à chaque tentative, de quelques jours voire de plusieurs semaines. Des éléments nous laissent toutefois penser que cela n'est pas près de s'arrêter ...

 

Rétrospective et éclairage sur l'évolution de ce record hors du commun. 

 

Les principaux records du record du tour du monde à la voile :

 

>Multicoque (solitaire)

En 2016 : le français Thomas Coville sur Sodebo Ultim en 49 jours et 3 heures.

 

> Monocoque (solitaire)

En 2013 : le français François Gabart sur Macif lors du Vendée Globe 2013 en 78 jours 2 heures 16 minutes et 40 secondes.

 

 

> En équipage

En 2012 : le français Loick Peyron sur Maxi Banque Populaire V en 45 jours 13 heures 42 minutes et 53 secondes

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site

© MémoireSport 2013-2017